Contrat d’intérim, CDD ou CDI, choisir le bon contrat ?

Nous ne vous apprenons rien, embaucher quelqu’un en France relève souvent du parcours du combattant. Entre contrat d’intérim (ou CTT), CDD et CDI, il est difficile de choisir le format le plus adapté à vos besoins. Voici quelques éléments pour vous aider à y voir plus clair:

 

Le CTT : contrat de travail temporaire (intérim)

Dans quel contexte ?

Ce type de contrat est utilisé pour effectuer des missions courtes. Il doit être conclu par écrit et adressé au salarié, au plus tard, dans les deux jours ouvrables suivant la prise de fonction. Il ne peut pas être rompu avant la fin, sauf en cas de faute grave ou de force majeure.

Les avantages du CTT

  • Dispose d’une période d’essai de 5 jours maximum.
  • Il permet d’aménager les termes du contrat en fonction de l’employeur.
  • Il y a un petit avantage de trésorerie, puisqu’en CTT vous n’aurez pas à payer les salaires à la fin du mois, vous paierez vos factures d’intérim avec un certain délai de règlement.

L’inconvénient du CTT

Pour l’employeur, le seul inconvénient est le coût de l’intérim. En effet, en plus du salaire s’ajoutent les charges directes liées au salarié, la prise en charge des formalités administratives et la commission de l’agence de travail temporaire.

 

Le CDD : contrat à durée déterminée

Dans quel contexte ?

Le CDD lie l’employeur et le salarié pour une durée fixée à l’avance. Il peut être renouvelé jusqu’à 2 fois mais sa durée ne peut pas dépasser 18 mois (24 mois dans le cas d’une expatriation). Il n’existe théoriquement que 2 cas de recours à un CDD:

  • Le remplacement d’un salarié dont le poste est supprimé
  • En réponse à un accroissement temporaire d’activité

Les avantages du CDD

Ce type de contrat possède plusieurs avantages pour l’employeur :

  • Moins cher que l’intérim, le CDD est, pour l’employeur, la meilleure formule lorsque le salarié est déjà connu ou facile à recruter.
  • La période d’essai est plus longue que pour l’intérim, elle peut s’effectuer sur 1 mois, ce qui permet aux deux parties de mieux apprécier la situation avant de s’engager.

Les inconvénients du CDD

Toutefois, pour l’employeur, ce moyen d’embauche possède de nombreux inconvénients :

  • Perte de temps : il faut former le nouveau salarié, ce qui ralentit la cadence de travail.
  • Perte d’argent : un salarié en CDD coûte cher : paiement des congés, paiement de la prime de précarité, etc.
  • Manque de cohésion : il est difficile de créer un esprit d’équipe dans une entreprise qui possède un turn-over important.
  • Rupture de contrat : Impossible de rompre le contrat avant son terme, sauf en cas de faute lourde ou cas de force majeure.

Le CDI : contrat à durée indéterminée

Dans quel contexte ?

Le CDI est utilisé pour embaucher un salarié sur le long terme et sans durée précise. Il est la forme de contrat de travail la plus répandue, et c’est aussi la plus recherchée par les entrants sur le marché du travail car elle garantit une certaine pérennité de l’emploi.

Les avantages du CDI

  • Proposer un poste en CDI, permet d’avoir plus de candidats que pour un poste en CDD ou intérim. Cela peut permettre une sélection plus large des candidats et des candidats plus qualifiés et compétents.
  • Disposer d’une période d’essai pouvant aller jusqu’à 6 mois maximum.

L’inconvénient du CDI

L’inconvénient principal du CDI est qu’il n’offre pas de flexibilité à l’entreprise.

En effet, tout licenciement doit être justifié et encadré. Les procédures de licenciement sont souvent longues et coûteuses et l’ombre des Prud’hommes plane toujours sur les employeurs.

Il existe une autre solution pour palier à ces besoins de mains d’œuvre. Les entreprises peuvent faire appel à un micro-entrepreneur et signer avec lui un ou plusieurs contrats de prestation. Cette méthode présente à la fois un avantage en terme de coût mais aussi de flexibilité. Ce contrat ne présente aucun engagement de renouvellement et permet de contourner les contraintes administratives du code du travail.

Quickjobs.fr propose un outil innovant de mise en relation entre entreprise et micro-entrepreneur. Si vous souhaitez d’avantage d’informations, n’hésitez pas à nous contacter. Nos équipes seront ravies d’échanger avec vous sur ce sujet. Nous tenons également à votre disposition d’autres articles pouvant vous orienter sur la gestion des statuts ou les secteurs qui recrutent

 

 

Pourquoi créer sa micro-entreprise avant 2020 ?

Pourquoi créer sa micro-entreprise avant 2020 ?

   La réforme de l'ACRE prévue pour janvier 2020 va considérablement réduire les exonérations accordées aux micro-entrepreneurs. Cependant, il n'est pas trop tard pour en bénéficier et il est encore temps de créer sa micro-entreprise:   Réduction des aides Au 1er...

Réforme de l’ACRE: Quels changements pour 2020 ?

Réforme de l’ACRE: Quels changements pour 2020 ?

  Initialement prévue pour septembre 2019, le projet de réforme de l'ACRE entrera en application au 1er janvier 2020. Quels changement sont à prévoir pour 2020 ?   Après la réforme de l'ACRE, qui pourra en bénéficier ? Depuis janvier 2019, l'Acre était ouverte à...

Quelles sont les étapes de la création d’une micro-entreprise ?

Quelles sont les étapes de la création d’une micro-entreprise ?

  Il n'est pas toujours aisé d'effectuer ses démarches pour devenir micro-entrepreneur. Voici les 5 étapes essentielles à la création de votre auto-entreprise : La déclaration du début d'activité lors de la création de la micro-entreprise La déclaration...

Recevez notre newsletter

Un récapitulatif, tous les mois. Pas de spam. Votre email n'est communiqué à personne.

L'intérim digitale des indépendants

Devenez micro-entrepreneur et trouvez des contrats, gratuitement.

Vous pouvez nous ContacteR à tout moment, ou venir nous voir 🙂

 

79 rue de Sèze, 69006, Lyon

Copyright © 2018 QuickJobs.fr